Des élections en 2020, oui, les 15 et 22 mars 2020, communes et intercommunalités.

Une occasion de s’impliquer, le Maire peut faire évoluer beaucoup de choses,  quoi qu’on en pense. S’il a, en effet, le pouvoir de défendre ses intérêts, les lobbies et ses amis, il peut aussi faire un autre choix, celui du bien commun, de l’intérêt général en concertation avec ses administrés.

Election, élections municipales
Election, élections municipales – Sunset / Reporters

Des exemples ne manquent pas:

Du maire de Langouët( Daniel Cueff) qui fait interdire les pesticides à moins de 150 m des habitations au maire de Mouans-Sartoux qui crée un emploi de maraîcher municipal permettant la production d’aliments bio pour la cantine scolaire, citons également la commune de Saillans qui crée un nouveau mode de gouvernance communal, à la fois collégial et participatif.

Oui, changer les choses est possible. Des outils existent afin d’impliquer et laisser s’exprimer les habitants, sur chaque sujet concernant leur commune, de façon numérique ou de manière classique, par questionnaire ou référendum.

L’abandon aussi de certains appels d’offres pour mobiliser les forces vives et les compétences des habitants,  le circuit court c’est aussi faire travailler le plus de personnes sur place.

Nous pouvons imaginer collectiviser les compétences et recréer du civisme en impliquant chacun.

Œuvrer pour un développement durable, c’est penser proximité, alimentation, main d’oeuvre, compétences ,communication, accès, transports, énergie, aide à la personne, autosuffisance, recyclage, écovillage etc etc…  

La France compte près de 35000 communes, dont 54% de moins de 500 habitants.Autant de maires,  bien plus nombreux que les députés, sénateurs réunis !!! Donc le choix peut vite faire la différence ,la plupart des maires sont accessibles et proches du peuple, étant leur administré.Si beaucoup de listes électorales pouvaient permettre une démocratie participative, un changement notable de nos sociétés serait à la portée de tous.

Jusqu’au 27 février :

La période de prise de candidature sera fixée localement par le préfet. Les candidats devront déposer leur liste en préfecture avant jeudi 27 février 2020 à 18 heures.

Lire aussi:  Justice, deux poids, deux mesures

Elections les 15 et 22 mars 2020

Papsnet

Publication vue 20 fois, dont 1 fois aujourd'hui