bernard werber

“Les fourmis” de Bernard Werber

Les Fourmis

Jonathan, serrurier au chômage, chanceux, hérite d’un grand appartement de son oncle biologiste et entomologiste Edmond Wells, près de la forêt de Fontainebleau, dans laquelle il vient vivre avec sa petite famille : son épouse Lucie, son fils de neuf ans Nicolas, ainsi que son chien Ouarzazate. Toutefois, cet appartement a une particularité qu’il découvre à l’occasion d’une visite chez sa grand-mère, Augusta Wells, qui lui remet une lettre testament de son oncle lui intimant de ne jamais descendre dans la cave. À côté de ce mystère une énigme autrefois posée par son oncle est évoquée par Augusta : « Comment faire quatre triangles équilatéraux avec six allumettes ? ». Elle ne donne pas la réponse, mais dit que pour la trouver, « il faut penser différemment ».

Continuer la lecture...

“Les Thanatonautes” de Bernard Werber

Les Thanatonautes

Michael Pinson découvre la mort par son boucher monsieur Dupont, écrasé par une carcasse de bœuf charolais qui s’était inopinément décrochée. Autour des questions maladroites qu’il pose à sa mère, se développe une certaine curiosité à ce sujet. À la mort de son arrière-grand-mère Aglaé, une suggestion impromptue formulée par celui-ci provoque la colère de son aïeul, qui le gifle afin qu’il comprenne la gravité de la mort. Michael décide alors de se forcer à pleurer. La troisième expérience de Michael au sujet de la mort, concerne la sienne, touché par un accident de voiture, il s’envole rapidement pour retomber ; il a alors sept ans.

Continuer la lecture...