Les Arènes

“La fabrique du monstre” de Philippe Pujol

La fabrique du monstre.
Dans les quartiers pauvres de Marseille, on devient délinquant par vocation ou par ennui. Du shit mal coupé qui fait de l’argent facile autant qu’il rend fou aux règlements de comptes à la kalachnikov, Philippe Pujol raconte cette jeunesse perdue et sa misère. Et pendant que ces enfants dressés en bêtes sauvages s’entre-dévorent, élus corrompus et marchands de sommeil se repaissent de ce charnier.
« Le mythe est le carburant de l’ambition. Et l’ambition, le moteur de toute délinquance. »

Continuer la lecture...